Fred Bouvard – F361

Pseudo : Xerf

Char : LIBRE Full Race customisé maison

Voiles

  • Zoolu 1.5
  • Vampir 2.3
  • Vampir 3
  • Vampir 4
  • Vampir 5
  • Vampir 6.5
  • Vampir Race 8.1

2004 :
Alors que je pratique le Lézarding, mon activité favorite de l’été au bord de l’eau à l’Espiguette, mon attention est attiré par de petites voiles en forme de parapente . Tiens késako ?
Puis par un beau matin d’automne, je farfouille sur le net, bien décidé à en savoir plus sur ce que j’ai vu et je finis chez Didier pour des conseils…j’en ressort avec une Buster 1.4 dans les mains !
Dès le lendemain, je réquisitionne ma sœur pour un premier essai à l’Espiguette .
Après 2h, on se demandait ce que j’avais bien pu acheter comme attrape nigaud (n’allez pas me dire que je ne suis pas doué, je le sais !) et puis sans trop savoir pourquoi l’aile est monté au Zénith, enfin je veux dire elle est monté de deux mètres car en fait y’avait pas de vent !
Voilà, j’étais piqué et ça ne m’a plus lâché .
Deux mois après j’achète ma Beamer3.6 et un mountainboard, mais l’expérience n’est pas concluante et je la revend pour investir dans un premier char Flexifoil (ancien modèle).
Ma technique progresse peu à peu et je fait ma première figure artistique du haut d’une dune – bilan double entorse à la cheville- ce qui me fait percevoir aussi le risque de cette pratique .

2005 :
Nous sommes un petit groupe à l’Espiguette et germe l’idée de se fédérer . Peu à peu le projet prend forme et en Mars née l’association des « Ailes de l’Espiguette ».
Légèrement blond, je décide de prendre le poste de secrétaire !
De sorties en sorties mon niveau progresse quelque peu, j’investis dans un nouveau char Flexifoil.

2006 :
Vient ensuite la période équipement complet, je revend mon char Flexifoil pour un « LIBRE Full Race » d’occasion qui arrive par la poste de Bretagne et je me fait peu à peu une gamme de Vampir et Vampir Race sur le net.

2007 :
Premières courses de Ligue, mes résultats prometteurs m’encouragent surtout quand il n’y a que 5 pilotes au départ et que j’arrive à finir 5ème… ou quand je vole le hole-shot à BH69 (maintenant devenu BH34) à La Franqui par temps de pluie !

2008 :
Nous organisons la première conviviale Franco Espagnole et les 100km de la Franqui et je me gratifie d’une magnifique 9ème place acquise dans de périlleuses conditions ou je négocie habillement avec les abandons et casse des autres concurrents !
Pour la seconde édition, après un départ dans le peloton, des mauvais choix de parcours et faisant face à un vent mollissant, je me retrouve à l’arrêt total . J’avoue que je n’ai toujours pas compris pourquoi on me demandais si j’avais ma glacière …. Je finis 27ème sur 30 !

2009 :
Néanmoins ne doutant pas de mes réelles capacités de compétiteur, je décide donc de prendre une licence compétition pour cette année . Faisant preuve de réalisme, je ne prévois pas cependant de podium national avant 2023 !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.